BTS Immobilier en Alternance : comment le réussir ?

L’immobilier est l’un des domaines qui ne présente pas de difficultés majeures pour trouver une entreprise d’accueil. En dépit des hauts et des bas qu’il a subi ces dernières années, il reste un secteur très dynamique et présentant donc de bonnes possibilités d’embauches pour qui souhaite travailler dans le secteur immobilier. Il s’est également très professionnalisé et l’alternance est l’occasion pour l’entreprise de former ses futurs collaborateurs à ses propres méthodes.

BTS immobilier en alternance : le contrat

La formation BTS professions immobilières en alternance s’effectue sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Rappelons au passage les différences existant entre ces deux types de contrat.

1) Contrat d’apprentissage

  • Jeunes de 16 à 25 ans ;
  • CDD renouvelable plusieurs fois sur une période de 1 à 3 ans ;
  • Formation théorique en CFA ;
  • Encadrement par un maître d’apprentissage ;
  • Salaire de 25 à 78% du Smic selon l’âge de l’apprenti et l’année d’exécution du contrat ; après 21 ans, salaire en fonction de la rémunération en vigueur dans l’entreprise pour ce type de poste.

2) Contrat de professionnalisation

  • Jeunes de 16 à 25 ans, demandeurs d’emploi sans limitation d’âge, salariés en CDI souhaitant une qualification ;
  • CDD de 6 à 12 mois (24 mois pour un diplôme de l’enseignement supérieur) renouvelable 2 fois ou CDI incluant une période de professionnalisation de 6 à 12 mois ;
  • Formation théorique dans un organisme validé par la branche professionnelle ;
  • Possibilité (sans obligation) de suivi par un tuteur salarié de l’entreprise ;
  • Salaire d’au moins 55% du Smic pour les moins de 21 ans et 80% au-delà.
Documentation

BTS immobilier en alternance : le programme

Même si les méthodes pédagogiques peuvent différer, le programme est identique à celui d’une formation initiale :

  • Culture générale et expression ;
  • Langue vivante étrangère ;
  • Conseil en ingenierie de l’immobilier :
    • droit et veille juridique,
    • économie et organisation,
    • architecture, habitat et urbanisme, développement durable ;
  • Communication ;
  • Techniques immobilières :
    • transaction,
    • gestion ;
  • Formation d’initiative locale.

BTS immobilier en alternance : le rythme d’alternance

Le rythme d’alternance varie selon qu’il s’agisse d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation et en fonction des établissements.

En apprentissage, l’alternance se fait plutôt à la semaine, en moyenne une semaine en centre de formation pour 3 semaines en entreprise. Exemple type d’une formation : 1ère année = 24 semaines en centre de formation (dont 3 semaines d’évaluation) et 28 semaines en entreprise ; 2ème année = 19 semaines en centre de formation (dont 2 d’évaluation et une semaine de récupération) et 33 semaines en entreprise.

En professionnalisation, il est généralement de règle, sur une semaine, d’offrir 2 jours de formation pour 3 jours en entreprise.

BTS immobilier en alternance : le stage

La formation initiale au BTS professions de l’immobilier inclut un stage professionnel obligatoire de 14 semaines. Dans le cadre de l’alternance, il n’est bien sûr plus question de stage, l’étudiant se trouvant régulièrement en milieu professionnel. Les certificats de stage devant être fournis à l’examen sont alors remplacés par une attestation de l’employeur permettant de s’assurer que la durée réglementaire de formation en entreprise a bien été respectée.

BTS immobilier en alternance : l’examen

Que la formation soit initiale ou en alternance, les épreuves de l’examen sont strictement identiques, à savoir :

  • Culture générale et expression : épreuve écrite de 4 h (coef 3) + 3 évaluations en cours de formation ;
  • Langue vivante : épreuve écrite de 2 h (coef 2) + 2 évaluations en cours de formation ;
  • Conseil en ingenierie de l’immobilier : épreuve écrite de 3 h (coef 4) + 1 évaluation en cours de formation ;
  • Communication professionnelle en français et langue étrangère : épreuve orale de 20 mn (coef 2) + 1 évaluation en cours de formation ;
  • Techniques de l’immobilier : 2 épreuves écrites de 3 h (coef 3) ;
  • Conduite et présentation d’activités professionnelles : épreuve orale de 40 mn (coef 4) + 1 évaluation en cours de formation ;
  • Epreuve facultative de langue vivante.

Comme vous le voyez, il n’existe aucune différence d’enseignement entre la formation initiale et la formation BTS immobilier en alternance. Le grand intérêt de cette dernière est de vous procurer une expérience dépassant largement celle acquise au cours des 14 semaines de stage de la formation initiale. Un autre avantage non négligeable consiste dans la prise en charge du financement de la formation.

Réussir la VAE BTS Professions Immobilieres

vae bts professions immobilieres
Quelle que soit la certification visée, le processus de VAE est immuable. Et vous constaterez par vous-même qu'il n'est pas

Les Masters Pro Immobilier

masters pro immobilier
Master Pro Droit, Economie, Gestion - Sciences de Gestion - Sciences de l'Immobilier Les compétences apportées par cette formation (Université Paris

Les Licences Pro Immobilier

licences pro immobilier
Le but de la licence pro métiers de l'immobilier est de former des spécialistes de la gestion et de la

Laisser un commentaire