DUT Carrières Juridiques

Où se former au DUT carrières juridiques?

Cette formation immobilière sur deux ans est proposée uniquement en IUT. Elle est réalisable en formation classique ou en alternance (seulement dans certains départements d’IUT). L’un d’entre eux la dispense également en une année spéciale pour les candidats possédant bac+2.

Les pré-requis

La formation au DUT carrières juridiques est ouverte aux titulaires du baccalauréat. Le nombre de places étant limité, le jury décide des admissions après étude du dossier (motivations, présentation de votre projet professionnel, relevé de notes de 1ère et terminale), suivi parfois d’un entretien et de tests.

Le déroulement de la formation DUT carrières juridiques

Ce programme en IUT comporte une majeure, garantissant le coeur de compétences du diplôme, et des modules complémentaires. Le volume horaire est de 1620 heures pour les deux années. La formation s’étend sur 60 semaines, réparties en 4 semestres, et un stage de 10 semaines minimum sur les deux ans. Ce dernier donne lieu à la rédaction d’un rapport faisant l’objet d’une soutenance.

Documentation

Les enseignements se présentent sous forme de cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques et conférences. Les contrôles de connaissances répondent aux dispositions d’un arrêté qui les régit.

300 heures de travail personnel sont dédiées à des projets tutorés destinés à placer les étudiants en situation d’autonomie. Leur évaluation est prise en compte dans l’unité « Professionnalisation » (U.E.4 – Semestre 4).

Le programme

1) 1ère année

U.1. E – Disciplines juridiques fondamentales

  • Droit privé
    • Droit civil : Introduction au droit (sources du droit national et international), C.M. = 40 h / T.D. = 15 h
    • Droit civil :Obligations contractuelles (notions fondamentales du droit commun des contrats), C.M. = 40 h / T.D. = 30 h
    • Droit processuel : Organisation judiciaire (présentation et organisation des juridictions), C.M. = 15 h
    • Droit processuel : Action et exécution (procès et différents acteurs), C.M. = 15 h
    • Droit pénal : Initiation au droit pénal général, T.D. = 17 h.
  • Droit public
    • Bases du droit constitutionnel (Etat, Constitution), C.M. = 30 h / T.D. = 15 h
    • Institutions politiques françaises et européennes, C.M. = 30 h / T.D. = 15 h

U.E. 2 – Droit et gestion de l’entreprise

  • Droit commercial
    • Les actes de commerce et le commerçant, C.M. = 20 h / T.D. = 18 h
    • Le fonds de commerce (éléments, exploitation, opérations), C.M. = 20 h / T.D. = 15 h
  • Droit social
    • Rapports individuels (sources du droit du travail, contrat de travail), C.M. = 20 h / T.D. = 16 h
    • Rapports collectifs (institutions représentatives du personnel et conflits collectifs, C.M. = 20 h / T.D. = 15 h
  • Comptabilité et finance d’entreprise
    • Comptabilité générale (principes comptables, enregistrement des opérations, logiciel comptable), T.D. = 45 h
    • Analyse financière, T.D. = 45 h.
  • Economie d’entreprise
    • Environnement global de l’entreprise, T.D. = 34 h
    • Fonctionnement, stratégie et développement, T.D. = 34 h

U.E. 3 – Communication et intégration professionnelle

  • Technologies de l’Information et de la Communication (T.I.C.)
    • Niveau 1 (matériels et logiciels informatique, traitement de texte, recherche informatisée, T.P. = 20 h
    • Niveau 2 (utilisation d’un tableur), T.P. = 20 h
  • Techniques d’Expression et de Communication
    • Bases de l’expression écrite et correspondance d’entreprise, T.D. = 24 h
    • Bases de l’expression orale, T.D. = 24h
  • Méthodologie et Techniques d’Expression Juridiques
    • Vocabulaire et documentation juridiques, T.D. = 15 h
    • Exercices juridiques, T.D. = 15 h
  • Langues étrangères appliquées aux affaires
    • Niveau 1 (remise à niveau grammaticale et lexicale en langage courant), T.D. = 40 h
    • Niveau 2 (introduction à l’environnement juridique et commercial), T.D. = 40 h
  • Projet Personnel et Professionnel
    • Faire un bilan personnel et professionnel, T.D.= 10 h
    • Réfléchir à la façon d’atteindre des objectifs professionnels, T.D. = 10 h

2) 2ème année

U.E. 1 – Disciplines juridiques fondamentales

  • Droit privé
    • Droit civil :Responsabilité extra-contractuelle (responsabilité délictuelle, indemnisation), C.M. = 30 h / T.D. = 25 h
    • Droit civil : Contrats spéciaux, C.M. = 20 H / T.D. = 15 h
  • Droit public
    • Droit administratif, C.M. = 30 h / T.D. = 20 h
    • Institutions administratives et financières, C.M. = 10 h / T.D. = 15 h

U.E. 2 – Droit et gestion de l’entreprise

  • Droit commercial
    • Droit des sociétés, C.M. = 30 h / T.D. = 25 h
    • L’entreprise en difficulté, C.M. = 20 h / T.D. = 18 h
  • Comptabilité et finance d’entreprise
    • Comptabilité de gestion : Analyse des coûts et résultats, T.D. = 50 h
    • Comptabilité de gestion : Notions de gestion prévisionnelle, T.D. = 50 h
  • Fiscalité
    • Sources et principes généraux du droit fiscal, C.M. = 10 h / T.D. = 18 h
    • Fiscalité des entreprises, C.M. = 10 h / T.D. = 16 h

U.E. 3 – Communication et intégration professionnelle

  • Technologies de l’Information et de la Communication (T.I.C.)
    • Niveau 3 (utilisation d’un logiciel de bases de données, T.P. = 24 h
    • Niveau 4 (logiciels de présentation multimédia, T.P. = 24 h
  • Techniques d’Expression et de Communication
    • Ecrits professionnels et administratifs niveau 1, T.D. = 18 h
    • Ecrits professionnels et administratifs niveau 2, T.D. = 12 h
  • Méthodologie et Techniques d’Expression Juridiques
    • Exercices juridiques approfondis, T.D. = 8 h
  • Langues étrangères appliquées aux affaires
    • Niveau 3 (connaissance de l’environnement juridique et commercial), T.D. = 50 h
    • Niveau 4 (connaissance approfondie de l’environnement juridique et commercial, T.D. = 40 h
  • Projet Personnel et Professionnel
    • Concrétiser un choix professionnel, T.D. = 10 h

U.E. 4 – Professionnalisation, T.D. = 28 h / T.P. = 215 h

L’étudiant choisira l’un des trois modules complémentaires suivant visant à l’insertion professionnelle.

  • Administration publique
    • Droit administratif des biens
    • Éléments de droit pénal
    • Finances publiques
    • Droit constitutionnel comparé
  • Banque/Assurance
    • Droit du crédit
    • Droit des assurances
    • Gestion du patrimoine
  • Juriste d’entreprise
    • Gestion des ressources humaines
    • Techniques contractuelles liées à la distribution
    • Contentieux et recouvrement
    • Obligations légales liées à la comptabilité
    • Rédaction d’actes

Débouchés et poursuite d’études

1) Débouchés

Le DUT carrières juridiques permet d’exercer des fonctions juridiques, commerciales ou comptables dans divers secteurs.

  • Auprès des collectivités territoriales, officiers ministériels ou avocats : assistant juridique chargé d’information à la clientèle, gestion de dossier, suivi des affaires…).
  • En entreprise privée : assistant du directeur juridique ou du directeur des ressources humaines (instruction de dossiers, recouvrement de créances, gestion du personne, relation avec les autres départements et les conseillers externes de l’entreprise tels que assureurs ou experts…).
  • Dans le secteur bancaire et dans les organismes de crédit : instruction et suivi des dossiers de prêts, gestion des dossiers contentieux…
  • Dans les compagnies d’assurances : évaluation et tarification des risques, instruction et suivi des dossiers de sinistres…
  • Divers métiers de la fonction publique par voie de concours administratifs : rédacteur territorial, contrôleur des douanes, greffier.

2) Poursuite d’études

Le DUT carrières juridiques ouvre la voie à un certain nombre de licences (licence AES, licence en droit, licence d’administration publique) ainsi qu’à des licences professionnelles (chargé de clientèle en banque assurance, métiers du notariat, collaborateur de droit social, métiers de l’immobilier…).

Réussir la VAE BTS Professions Immobilieres

vae bts professions immobilieres
Quelle que soit la certification visée, le processus de VAE est immuable. Et vous constaterez par vous-même qu'il n'est pas

Les Masters Pro Immobilier

masters pro immobilier
Master Pro Droit, Economie, Gestion - Sciences de Gestion - Sciences de l'Immobilier Les compétences apportées par cette formation (Université Paris

Les Licences Pro Immobilier

licences pro immobilier
Le but de la licence pro métiers de l'immobilier est de former des spécialistes de la gestion et de la

Laisser un commentaire