La Formation de négociateur immobilier

Les conditions de recrutement

Le diplôme le plus apprécié des employeurs reste sans conteste le BTS Professions Immobilières, même s’ils ne l’exigent pas systématiquement. Il représente la certitude que le candidat au poste maîtrise les techniques immobilières, commerciales et juridiques nécessaires.

Le DEUST Professions Immobilières ouvre également la porte à la profession de négociateur immobilier en ceci qu’il amène une formation complète pour oeuvrer dans ce secteur.

Viennent ensuite les cursus de gestion, de droit et de commerce comme, par exemple, le BTS Négociation et Relation Clients (ex-BTS Force de Vente). On comprend aisément l’impact de ce dernier dans une profession ou le rôle commercial est primordial.

Les formations spécifiques

1) CQP négociateur immobilier

Pour qui n’envisage pas la préparation d’un BTS Professions Immobilières mais souhaite tout de même travailler en tant que négociateur immobilier, rien n’est perdu. Il existe une formation spécifique à cette profession : le Certificat de Qualification Professionnelle « Négociateur Immobilier ».

Documentation

Ce titre reconnu par la convention collective est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles. De nombreux organismes de formation sont habilités à le dispenser et préparent à ce métier sur une courte durée (de 6 à 12 mois selon les centres). Pour exemple, un centre décompose cette formation en 12 semaines (420 h) de formation théorique et 8 semaines de stage. Elle peut également s’effectuer en alternance.

Le référentiel indique qu’au terme de cette formation, son titulaire est capable de :

  • rechercher des biens immobiliers et prospecter des acquéreurs ou locataires potentiels ;
  • déterminer la surface d’un bien ;
  • estimer la valeur du bien ou le montant du loyer ;
  • assurer la promotion commerciale des biens ;
  • faire visiter les biens aux acheteurs ou locataires potentiels ;
  • négocier la rentrée du mandat de vente ou de location ;
  • conseiller financièrement, fiscalement et juridiquement les clients ;
  • suivre administrativement et financièrement le dossier jusqu’à la conclusion de l’affaire (signature de la vente en étude notariale) ;
  • gérer la relation clientèle et la gestion des conflits (impayés, réclamations…).

Il n’existe pas de programme officiel, chaque centre a donc sa propre pédagogie ; mais à quelque chose près les thématiques suivantes sont abordées :

  • Méthode de diagnostic et d’analyse générale du bâti
  • Introduction à la fiscalité immobilière
  • Statut et mandats des Professions Immobilières
  • Introduction au monde du bâtiment
  • Introduction au droit
  • Droit de la transaction immobilière
  • Analyse de la gestion de la clientèle
  • Droit professionnel pour les professions immobilières
  • Différentes taxes
  • Négociation commerciale immobilière et comptabilité
  • Régimes de défiscalisation

En général l’accès à cette formation est possible pour les titulaires d’un Bac+2 (vente, commerce, droit…) ou pour les titulaires du baccalauréat possédant 2 ans d’expérience professionnelle. Les contrôles se font en continu et le stage donne lieu à la rédaction d’un mémoire et d’une soutenance.

2) Les formations internes

Les réseaux immobiliers se développent de plus en plus et ils sont souvent moins axés sur les diplômes que possèdent leurs collaborateurs dans la mesure où ils dispensent leurs propres formations immobilières. Mais chaque réseau a sa propre méthode de formation et il est difficile d’émettre un avis général sur le sujet, d’autant que peu d’informations filtrent à l’extérieur.

Tout au plus peut-on citer l’exemple d’un réseau qui dispense une formation d’intégration obligatoire pour tout nouveau négociateur, suivie d’une formation ultérieure de perfectionnement, ainsi que des modules techniques ou de spécialisation (168 h par an). En outre le nouveau négociateur immobilier, même expérimenté, bénéficie d’un accompagnement sur le terrain jusqu’à ce qu’il ait véritablement intégré les techniques du réseau.

Réussir la VAE BTS Professions Immobilieres

vae bts professions immobilieres
Quelle que soit la certification visée, le processus de VAE est immuable. Et vous constaterez par vous-même qu'il n'est pas

Les Masters Pro Immobilier

masters pro immobilier
Master Pro Droit, Economie, Gestion - Sciences de Gestion - Sciences de l'Immobilier Les compétences apportées par cette formation (Université Paris

Les Licences Pro Immobilier

licences pro immobilier
Le but de la licence pro métiers de l'immobilier est de former des spécialistes de la gestion et de la

Laisser un commentaire